LA PROFESSION

LA FORMATION CONTINUE

Chaque professionnel de santé libéral a l’obligation de se former.

La prise en charge de cette formation continue peut se faire à travers les actions FIF-PL et DPC.

FIF-PL
 

Chaque année, les professionnels versent une contribution à la formation continue (la CFP) dont les fonds sont collectés par les URSSAF et gérés par le FIF-PL (Fonds Interprofessionnel de Formation des Professions Libérales). Le paiement de cette contribution permet à chaque pédicure-podologue de pouvoir bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle de ses actions de formation dans la limite des fonds alloués à la profession et sous réserve de l’acceptation de cette action de formation par la commission des pédicures-podologues. Pour justifier de ce paiement, l’URSSAF vous délivre (sur demande) une attestation de l’année N-1.


Les prises en charge par le FIF-PL sont discutées et votées chaque année par le Conseil de Gestion du FIF-PL concernant les thèmes définis par la profession.


Les jeunes diplômés de l’année bénéficient de la prise en charge de leurs actions de formation dès lors qu’ils peuvent attester de leur inscription à l’URSSAF en tant que professionnel libéral.


Pour plus d’info, aller le site ; www.fifpl.fr

 

Le DPC

Le Développement Professionnel Continu (DPC) est un dispositif de formation réglementé OBLIGATOIRE pour les professionnels de santé inscrits au Code de la santé publique, dont font partie les pédicures-podologues. Le DPC est une démarche active tout au long de la vie professionnelle qui vise à une amélioration de la qualité et de la sécurité des soins qui s’inscrit dans le cadre :

 

  • de l’évaluation et de l’amélioration des pratiques professionnelles et de gestion des risques,

  • du maintien et de l’actualisation des connaissances et des compétences

  • de la prise en compte des priorités de santé publique


Depuis la loi de Modernisation du Système de santé de 2016, l’obligation de DPC est triennale. Elle doit se concrétiser au travers d’au moins deux des trois actions de DPC suivantes :

 

  • action cognitive concernant l’approfondissement des connaissances,

  • action d’analyse des pratiques professionnelles (permettant une réflexion sur la démarche et les caractéristiques de la pratique professionnelle effective du professionnel)

  • gestion des risques (visant à identifier, évaluer et prioriser des risques relatifs aux activités d’un métier ou d’une organisation)

La prise en charge du DPC pour les pédicures-podologues pour 2017 comprend un maximum de 21 heure par professionnel pour des actions de DPC présentielles et non présentielles. Cette prise en charge se concrétise sous la forme d’un forfait de 30.00€ par heure, dans la limite des fonds disponibles.
Votre inscription se fait en ligne sur le site : www.mondpc.fr depuis votre compte personnel.

 

Pour toute information, visiter le site www.mondpc.fr